Conseils sur les Téléphones portables

Pour tous ceux qui veulent garder le contact … qu’on se le dise, c’est très cher. Les téléphones portables sont pratiques, mais leur coût et le coût d’appel sont très élevés.Cet article explique rapidement comment se procurer un portable, un numéro de téléphone à peu de frais. Il ne dresse pas une liste de toutes les prestations des opérateurs téléphoniques français. Si vous tenez absolument à posséder un portable et que vous avez un peu d’argent à leur consacrer, cet article est pour vous. En France, il y a 3 grands opérateurs téléphoniques : Orange, SFR et Bouyges Telecom. Leurs services diffèrent peu, aussi nous ne nous attarderons pas sur les avantages de l’un sur l’autre, sauf s’il nous semble évident.

Comme dans beaucoup de pays européens, o­n a le choix entre 2 formules :

  • Les abonnements (Paiements au mois)
  • Les prépayés (« A la carte », « Nomade », « Mobicarte »)

Les abonnements

Formule chère sans nul doute mais néanmoins intéressant si vous n’avez pas de portables. La moyenne des bas prix tourne autour de 30 € quel que soit l’opérateur pour environ 1h30 et 2h d’appel (30 cts € par minute de communication). La réception des appels est gratuite. L’attribution du numéro ainsi que la mise en service est automatique.

Dans cette formule, o­n vous débite mensuellement (par mois). Elle vous permet la plupart du temps d’accéder aux services :

  • Présentation du numéro
  • Double appel
  • Signal d’appel
  • Messagerie vocale

En outre, il faut savoir que les formules d’abonnement « obligent » l’utilisateur à s’engager pour au moins 1 an (voire plus) : c’est-à-dire que si vous partez au bout d’un an, ou que vous ne voulez plus utiliser les services, vous devrez payer l’indemnité de résiliation (abandon du contrat).

Chez Orange, il y a Orange Pro et Orange Ajustable. Chez SFR, il y a SFR Pro et SFR perso. Chez Bouygues Telecom, il y a Formule avec engagement.

A mon avis, les abonnements sont une mauvaise solution pour ceux qui ne téléphonent pas beaucoup, n’ont pas besoin des services en trop et souhaitent payer « raisonnablement » (la seule raison est le temps que vous passerez effectivement au téléphone)

Les prépayés (ou recharges)

D’aspect moins chers, ils offrent moins de possibilités. Cependant l’essentiel est conservé : appeler et recevoir des appels. Toutefois, il est nécessaire de se procurer un téléphone portable car peu d’offres commerciales proposent les prépayés + le téléphone, contrairement aux abonnements. Les options o­nt un surcoût non négligeable.

Dans la plupart des fois, o­n achète une « puce » qui coûte environ 30€. Elle vous permet d’avoir un numéro de téléphone (sur lequel o­n peut vous appeler). (Attention : certains téléphones ne sont pas « débloqués », c’est-à-dire qu’il faut acheter la puce pour lequel ils fonctionnent. Un téléphone non débloqué, Orange, n’acceptera que des puces de marque Orange) Quelques manipulations supplémentaires et vous pouvez bénéficier du téléphone ! (Avec la puce, o­n a le droit à une dizaine de minutes de communication)

Pour l’utilisation normale, il faut acheter des « recharges ». En vente dans les bars, les boutiques de téléphone, elles ajoutent du crédit (du temps de communication) à votre téléphone pour un certain temps. Par exemple, vous achetez une « recharge » SFR à 20€ : vous pouvez utiliser votre mobile pendant environ 1h30 au cours de votre 2 prochains mois. (Vous pouvez décider de recharger quand vous voulez, mais cela revient cher : modérez vos appels !)

Mais (ASTUCE) : après avoir utilisé une première recharge, vous pouvez recevoir des appels pendant 6 à 8 mois, même sans recharger pendant ces 6 ou 8 mois. La recharge vous permet seulement d’appeler. A la fin de ces 6 ou 8 mois, si vous n’avez pas rechargé (acheter une recharge), vous perdez définitivement votre numéro de téléphone.

Nous pensons que cette formule est plus adaptée aux étudiants étrangers à condition qu’ils n’appellent pas trop. Il est toujours possible en France de se procurer des cartes téléphoniques France Télécom (7.5€ pour 50 min sur postes fixes) qui restent raisonnables en terme de coût et ne vous engagent à rien.

En conclusion 

Vous êtes maître de vos dépenses au final. Cependant, gardez à l’esprit, que Téléphoner avec un portable n’est pas économique même si cela est très pratique.

Si jamais vous optez pour un téléphone portable, lisez bien le contrat, renseignez-vous au préalable, pour être sûr(e) de ne pas payer très cher par la suite.

Et aussi, n’oubliez pas d’éteindre votre portable dans les lieux publics tels les cinémas, les théâtres, les salles de cours (les professeurs n’aiment pas beaucoup), pour le bien de tout le monde. 😉

Numéros utiles
Téléphoner dans son pays !