Quels sont les grands principes du modèle pédagogique anglo-saxon ?

modèle pédagogique anglo-saxon

Pour certains parents, inscrire son enfant dans un établissement qui suit les principes éducatifs français est une évidence. Néanmoins, pour d’autres, la décision est plus complexe. 

 

Dans cet article, nous reviendrons sur les principaux fondamentaux du modèle éducatif Français. Enfin, nous vous présenterons les atouts des méthodes pédagogiques anglo-saxonnes.

Retour sur le modèle pédagogique français

En France, c’est le ministère de l’Education qui gère et construit les programmes scolaires. Également, c’est l’État qui manage et forme les enseignants de demain grâce à des cursus spécialisés. Le système de notre pays a développé une approche d’enseignement fondée sur la laïcité, un dispositif gratuit et obligatoire pour tous. 

 

Des valeurs républicaines fortes

 

Depuis 1882, l’école est devenue obligatoire pour les tous enfants âgés de 3 ans à 16 ans révolus. La constitution française se fonde sur des principes et traditions fortes. Pour l’illustrer, le ministère prévoit un enseignement universel et organisé à l’échelle nationale. Cela traduit une réglementation des examens et grille de notation identique pour l’ensemble des établissements publics de France. Par exemple, que vous soyez admis dans un lycée en internat en Île-de-France ou dans un lycée public dans la Creuse, les étudiants auront des enseignements similaires. 

De plus, pour chaque nouvel étudiant, l’administration française prévoit l’égalité des chances pour tous. 

 

Un modèle basé sur l’exigence et la rigueur

 

Depuis quelques années, la réputation du système éducatif français ne conquiert plus le cœur des étudiants. En pertes de vitesse, les méthodes utilisées au quotidien sont devenues obsolètes. En effet, les programmes scolaires sont lourds au prix d’amplitude horaire importante. De plus, les enseignements privilégient davantage la théorie et l’abstraction. Le modèle pédagogique a également comme réputation d’être rigide et prônant la rigueur. Ces valeurs sont mises en œuvre à travers un système de notation dévalorisant pour l’étudiant. 

4 choses à connaître sur le modèle éducatif anglo-saxon

Le plus souvent, le modèle anglo-saxon est assimilé à une école privée hors contrat avec l’État. Cependant, certaines écoles privées reprennent quelques éléments pour agrémenter leurs offres. 

 

Voici les principales différences entre l’enseignement anglo-saxon et français : 

 

Plus d’expérimentation et moins de théorique 

 

Le modèle anglo-saxon met davantage l’accent sur l’éveil et la curiosité des enfants. Une méthodologie plus inductive basée sur l’observation puis la déduction. L’objectif de la démarche est de donner envie aux élèves d’apprendre grâce à des expériences, plus de pratique et une plus grande autonomie. Chaque élève donne un sens et plus de responsabilités dans sa quête d’apprentissage. 

 

L’enfant au cœur de l’apprentissage

 

Jugé très performant, le modèle britannique, met l’accent sur un accompagnement plus personnalisé et individualisé. Afin de diminuer le sentiment d’infériorité engendré par un système de notation rigide. Le système anglais prévoit de mettre davantage en avant les points forts de l’élève et d’appuyer sur les axes d’amélioration. Un droit à l’erreur et un champ lexical différent du système français.  

 

La flexibilité du système 

 

Dès les premières années, les élèves ont la possibilité de choisir les matières et les niveaux qu’ils souhaitent passer. En outre, l’étudiant va montrer plus de motivation et d’implication personnelle tout au long de son cursus scolaire. 

 

Grâce aux méthodes d’apprentissage transmises, les enfants acquièrent des valeurs et qualités importantes pour leur carrière professionnelle. Depuis l’enfance, ils participent à de nombreux travaux de groupes et de mises en situation variées. Des expériences qui permettent d’acquérir des compétences uniques telles que l’esprit d’équipe, le respect d’autrui et savoir s’adapter à de multiples situations.

 

Un investissement financier important

 

La plupart du temps, les établissements anglo-saxons sont payants. Le coût de la scolarité permet de rémunérer le corps enseignant et d’accueillir les élèves dans une structure moderne, innovante et sécurisée. 

 

À présent, vous avez toutes les clés pour connaître les principales différences entre ces deux types d’enseignement. 

Apprendre la langue espagnole avec des cours en ligne
Qu’est-ce qu’un BTS Commerce international ?